• tout tout tout


       Photo Thierry G
     Venu se glisser entre Courseulles-sur-Mer et Arromanches-les-Bains, lové le long de la côte de Nacre où jadis, des armées alliées vinrent déverser leur troupes salvatrices, Ver-sur-Mer est un petit village paisible sur lequel l'Histoire dresse encore ses vestiges.

    C'est dans ce cadre côtier où les mouettes criardes lancent leurs rires stridents en réponse aux goélands pleureurs que François Bontemps plante le décor de son film :


    Alexandre, quadragénaire - et quelques... - revient dans la maison de son enfance. Un wagon posé là, il y a moult décennies et transformé en modeste pavillon. Vingt ans qu'il n'est pas revenu ; vingt ans qu'il n'a plus senti les effluves iodées qui ont bercées ses premiers pas dans la vie ; vingt ans qu'il a claqué la porte au nez d'une mère qui n'a pas su - ou pu - lui apporter ce qu'il attendait.

    Alexandre a huit ans quand son père achève sa vie dans le petit cimetière sablonneux du village ; Alexandre a huit ans quand sa mère se sait investie de la double charge parentale ; Alexandre a huit ans « et il a bien fallu qu'il se construise, malgré ça, malgré elle ». 

    Ce manque de rapport aimant avec sa mère, l'absence d'un père et peut-être aussi sa propre nature, transpirent sur son comportement face aux autres, et surtout face au sentiment amoureux.

    Il revient donc, deux décennies plus tard, au volant d'un cabriolet, témoin de sa réussite sociale. Il revient donc dans un lieu où seul un vélomoteur rouillé lui rappelle l'unique souvenir agréable de ce qu'aurait dû être ses tendres années. Il revient donc... mais pour quoi faire ?

    Sa mère est là, attablée derrière sa sempiternelle assiette de soupe : « elle n'a pas changé »

    Un huis clos s'installe entre eux, rythmé par le flux régulier d'une mer aux écumes rares.

    Tout va-t-il être dit ?... L'arrivée d'un homme de loi vient surprendre le spectateur et le rendre témoin d'un rebondissement inattendu.


    La manivelle exécuta son premier tour le 21 septembre 2009.


    Une équipe assidue et passionnée entoure le réalisateur :


       

       

    Photo Guillaume Painchault
      
    Photo Guillaume Painchaul
    photo  
    Réalisateur : François BONTEMPS

    Scénario : François BONTEMPS


    1er assistant : Alexandre LEFRANÇOIS

     

    Chef opérateur : Thomas BRÉSARD

     

    Assistante caméra : Sofia NIELSON


    photo ThierryG

    Scripte : Elvire LE COSSEC


    photo ThierryG

    Ingénieur du son : Hubert MICHEL


    photo ThierryG

    Perchman : Keven RIGO


    Eclairagiste : Jérôme JAVELLE


    photo ThierryG

    Décor, accessoires : Nicolas DIOLOGENT


    Machiniste : Thibaut VENENDY


    photo ThierryG

    Régisseur : Arnaud KERGOULAY


    Maquilleuse : Sophie LEJEUNE


    Puis Fatiha

    photo ThierryG
    Photographe de plateau : Guillaume  PAINCHAULT


    Les comédiens(nes) :

    Photo Guillaume Painchault
    La mère : Marie BERTO


     photo Photo Kevin Régo
    Alexandre : Thierry GRANDCAMP


    Photo Guillaume Painchault
    Le notaire : François MONNIÉ


    Chloé : Sophie GRANDJEAN


    Alexandre jeune :


      photo ThierryG
    Surtout de ne pas oublier ceux qui ont fait sourire les papilles et réveiller le côté épicurien de chacun. Ceux qui ont déposé dans les assiettes, un bonheur gustatif tant qualitatif que quantitatif : 

    Les parents et l'oncle de François Bontemps. Convivialité culinaire indispensable à une vie communautaire réussie.

      

     photo ThierryG
    Merci aux hébergeurs, aux hôtes, la famille d'Anne Sophie Letourneur, comme Carole qui a ouvert sa maison toute entière, du garage aux commodités et dont le salon faisait office de loge et de salon de maquillage.


    SOUSCRIPTION,  photos et autres objets de curiosité concernant le court métrage : VER-SUR-MER

    http://rodgy.canalblog.com/


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :