• Franck Dubosc,

    on a usé les sièges confortables du conservatoire de Rouen avec nos culs en 1982-1983, nous avons bourlingué une journée à Paris avec Yves Verhoeven, il avait un agent artistique -Franck-, grâce à lui, j'en ai trouvé un aussi. Lui il a continué et est arrivé brillament là où il est aujourd'hui. Moi, comme un con, et de mon plein gré j'ai tout stoppé. Alors que les fées m'avaient fait quelques signes : Examen de fin de première année du conservatoire : 18 sur 20. Un agent, ami de Franck; Franck lui même ainsi que la secrétaire de Claude Briac, mon agent, m'ont dit que ça pouvait marché parce que j'avais le "physique du moment". et moi, comme un niais de la seconde zone, j'ai tout fait foiré. plus de 25 ans après je m'en bouffe les doigts (j'en suis à l'épaule).

    J'ai revu Franck depuis sa notoriété. Au début il voulait être comédien pour être célèbre, pour être connu, pour la façade. Il a réussi. Mais maintenant qu'il est au sommet, il peut se permettre d'être un type bien. La notoriété ne ressort pas que le délavé foudroyant de ses yeux, mais aussi, son moi profond : un type tourné vers les autres et foncièrement simple et humain. (je le sais peut-être mieux que vous c'est Jeannine qui me l'a dit).

    J'ai eu également l'honneur de discuter avec son père. C'était au moment de la sortie de "à nous les garçons". On était chez lui à P'tit Quevilly, je me souviens parfaitement de la scène : j'étais, assis sur le canapé, lui, Lucien, debout, accoudé devant le poste de télé et il m'a dit : "ça me ferait très plaisir que Franck réalise son rêve, parce que moi, mon rêve aurait été de faire de la course automobile et je n'ai jamais pu le réaliser". Franck a réalisé le rêve de son père par procuration. bel hommage et bel preuve d'amour.

    Au conservatoire, j'ai eu le bonheur de renconter des gens très bien : (dans l'ordre des photos) :

    Valérie Maurice de France 2 - Hugues Protat et Normag magiciens - Yves Verhoeven comédien

    Alexi (Alain) Dessaux (au bout de la flèche jaune) -   ... et  tant d'autres

     

     

     

     

     

    et enfin Karin Viard, l'une des meilleures actrices de sa génération

    Un petit aperçu :

    5 nominations aux César et 2 César : Meilleure actrice en 2000 et meilleurs second rôle féminin en 2003

    pour en savoir plus sur elle : http://fr.wikipedia.org/wiki/Karin_Viard

    carrière impressionnante.

    Coïncidence : Je "travaille" avec son père, Michel sur le spectacle de Nuit "Les Flammes du Souvenir".

     

     

     

     

     

     

     

    Pascal Andracchio, mon cousin, élève au conservatoire de Musique de Rouen, musicien et auteur de musique de Films, comme le bonheur est dans le pré, Tanguy, Au secours j'ai 30 ans, Ligne de Vie...

     

     

    Peut on démarer une carrière à 50 balais?  (là je parle pour moi).

    Aide toi le ciel t'aidera comme dit le dicton et moi je dis :

    Pour réussir dans ce métier, il faut de la chance, mais il faut aussi savoir la provoquer. en résumer il faut savoir croiser les doigts et décroiser les jambes.

    Fin de citation.


    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique